Navigations hiver 2015

Troisième week-end, chaud- froid

Le samedi ce fut navigation au portant, soleil, vent et découverte de nouveaux horizons, cap au sud !

P1060747 (Copier)
sous le soleil

Après avoir viré devant l’entrée du port de Saint-Cyprien, nous retournons passer la nuit à Canet, voir si leur ponton vieux gréement est digne d’accueillir notre Gêne Cornu. Après 3 manœuvres de port (nom d’un petit bonhomme !!), on peut s’amarrer tranquillement. Nous avons trouvé là un futur collègue pour notre bateau :

P1060767
Un des bateaux du ponton vieux-gréement à Canet

Le dimanche fut de l’avis unanime une expérience intéressante de la condition humaine sous la pluie et dans le vent. D’aucune aurait même affirmé « je n’ai jamais eu aussi froid de toute ma vie ». Bien, ça, c’est fait. On réessayera sûrement quand même !

sous la pluie
sous la pluie
hublot
avec le sourire !

Deuxième week-end, pleins de sourires !

Youpi, on est ressortis ! Plein de vent, des vols de cigogne qui reviennent, elles reviennent ! Le bateau sous 3 ris et son foc se comporte bien. Ça a quand même pas mal bougé, on a largué quelques coquillages qui avaient élu domicile sous la coque en route. On commence à être bons sur l’avitaillement, quasi pas de restes à la fin du week-end… Sauf le rôti…  bon le rôti.

 Bruno (Copier)des risà bord

 La première sortie en mer, les 14 et 15 janvier

Après deux week-ends programmés mais finalement annulés pour cause de météo capricieuse (des forces 9 et 10 annoncées !), nous avons enfin pu prendre la mer ce week-end. Départ de Port Leucate, sur Philae, un Dufour 34 qui en a vu d’autres.
L’avantage des navigations hivernales, c’est qu’on a la mer pour nous tout seuls ! Et des lumières assez incroyables, des dégradés de gris, de bleu, et de blanc. On n’a même pas eu trop froid, et on a testé la raclette à bord : ça réchauffe tout bien comme il faut !
On a croisé furtivement des dauphins, et côtoyé des puffins, des fous de Bassan et des petits grèbes castagneux.
Christian a fait des miracles avec son aiguille à surlier, Yannick s’est révélé barreur né, Corinne a dévoilé sa maîtrise de la sieste tout temps, Thibaut a (presque) réussi à réparer le sondeur, Elodie a testé et approuvé le pantalon en duvet.
C’est sûr, on remettra ça.

Le spi est hissé, blablamême pas froid (Copier)